QUI SUIS-JE ?

Tout a commencé, bien-sûr, avec la crise de la quarantaine qui a voulu faire de moi un aventurier mais ce n’est pas tout.

J’ai toujours beaucoup aimé voyager, même si ce ne fut parfois qu’en pensées ou en rêves.

Quand c’était possible, j’ai donné vie aux voyages que j’avais en tête ; j’ai commencé par l’Europe et, à l’aube du nouveau millénaire, continué par d’autres continents ; je n’ai jamais vraiment été «conseillable » et par-dessus tout, je n’ai jamais aimé les conseils bien-intentionnés – il faut voir ci, il faut aller là – donnés généralement par des personnes qui l’ont entendu dire par d’autres.

Je préfère donc partir pour des destinations éloignées, loin des sentiers battus, du mode de vie moderne occidental et de la société de consommation.

« Tout compris » signifie pour moi : liberté ; nature ; paix ; animaux ; agréable compagnie ; bien manger et bien boire m’importent peu ; contemplation d’un ciel nocturne clair parsemé d’étoiles et constellations, sans pollution visuelle ou sonore, mais où le trouver ? Pas en ville, c’est sûr, mais dans les déserts, les jungles et les montagnes ; je n’ai rien contre les villes mais je demande beaucoup plus pour mon propre plaisir. C’est la raison pour laquelle j’ai décidé de

VOYAGER et PHOTOGRAPHIER.

C’est à l’adolescence que j’ai commencé à m’intéresser plus sérieusement à la photographie, puis lors de mes voyages avec ma femme Sanja (cela fait plus de 20 ans) et à la naissance de mes enfants Maša et Andraž, période à laquelle j’ai consacré pas mal de temps à la photographie d’enfants (les miens bien-sûr).

Par la suite je n’ai pas passé beaucoup de temps l’appareil en main mais cela changea lorsque je fis mon premier voyage en Afrique du Sud ; ce fut un nouveau départ ; je devins accro d’animaux et de paysages.

Chaque année, je visite des lieux où je photographie les différents animaux, en particulier les oiseaux.

J’ai l’intention ou du moins souhaite découvrir un nouveau continent chaque année et, pour rester dans une certaines continuité, visiter, au moins une fois encore, l’Afrique.

Organiser des safaris-photos me permet de partager mon expérience avec d’autres dans les lieux qui me sont familiers, d’entreprendre d’autres voyages et de les apprécier d’autant plus.

  • IPA International Photography Awards – nominated  2011, 2012 , 2013
  • IPA International Photography Awards - NATURE  -  WILDLIFE  PRO WINER 2012
  • THE MASTERS COLOR AWARDS  – nominated 2010, 2011, 2012-13
  • THE MASTERS COLOR AWARDS – winer 2010, 2012-13 (2nd Wildlife pro)
  • BLACK&WHITE SPIDER AWARDS – nominated 2011,2012
  • BLACK&WHITE SPIDER AWARDS – winer 2011

/p

/p